SDA

Les services de supervision des droits d’accès ont pour but d’assurer le maintien de la relation, la prise ou la reprise de contact entre un enfant et son parent lorsqu’une problématique empêche que ce contact se déroule dans son milieu de vie. Ces services sont offerts dans un milieu sécuritaire et neutre afin d’assurer le bien-être et la sécurité des familles. La ressource est adaptée de façon telle que les parents en conflit ne se rencontrent pas, limitant ainsi les risques de violence. Les services de SDA répondent à différentes normes ministérielles que vous retrouverez dans le Guide relatif aux normes et à l’organisation des services pour les ressources de SDA. Les principes au cœur des services sont :

  • La sécurité de l’enfant
  • L’impartialité
  • Le caractère exceptionnel et transitoire
  • Un milieu de vie proche du milieu familial

Les services et les types de supervision

Les principaux services offerts sont :

  • Les visites supervisées, qui offrent un milieu sécuritaire et neutre permettant de maintenir ou rétablir la relation parent/enfant. Elles ont lieu dans un local aménagé pour le mieux-être des enfants, sous la supervision d’un intervenant qui veille au bon déroulement des rencontres. Ces visites se font majoritairement sous supervision constante. Il est également possible de bénéficier d’une supervision partielle, par exemple le début et la fin de la visite sont supervisés, selon l’indication de l’ordonnance ou de l’entente écrite.
  • Les échanges de garde supervisés, qui permettent à l’enfant de passer d’un milieu familial à l’autre par l’intermédiaire d’un intervenant. L’absence de contact entre les parents permet d’éviter que l’enfant ne soit témoin du conflit.
  • D’autres services pourraient être offerts tels que des appels supervisés, des communications écrites supervisées ou encore des visites supervisées à domicile.

À qui s’adressent ces services

Les parents orientés vers les services de supervision des droits d’accès le sont généralement par le biais d’une ordonnance de la Cour, dans le cadre de la Loi sur la protection de la jeunesse ou suite à une entente volontaire entre les parents. Ces services sont également disponibles pour d’autres personnes ayant un lien significatif avec un enfant, tels que grands-parents, fratrie ou autres.

Les frais qui peuvent s’appliquer

Des frais sont demandés aux parents lors de l’ouverture d’un dossier et pour l’utilisation des services. Les frais sont assumés par les deux parents (parent « gardien » et le parent « visiteur »).

Comment accéder aux services

Veuillez nous contacter afin d’être informé des modalités nécessaires pour accéder aux services.

Vous pouvez le faire en nous appelant au (418) 281-5595 ou par courriel à sdacentreintercom@outlook.com